La vie de nos grands-parents durant la 2ème guerre mondiale

 

En classe nous avons parlé lors du 11 novembre (date où la France a signé l'Armistice avec l'Allemagne) de la 1ère guerre mondiale. Puis il y a eu une autre guerre mondiale : la 2ème guerre mondiale. De nouveau, la France s'est battu contre les Allemands. Les Français ont été victorieux. Mais une chose est grave, c'est la mort. Sonia

La deuxième guerre mondiale a éclaté en 1939. Elle a opposé une nouvelle fois l'Angleterre et la France à l'Allemagne, dirigée par Hitler. La France a été vaincue et occupée par les Allemands durant 4 ans. Le général de Gaulle a organisé la Résistance (regroupement d'hommes et de femmes luttant contre l'occupant). La France a été libérée en 1944 après le débarquement des alliés.

Nous avons écrit ce questionnaire tous ensemble afin de découvrir l'histoire de nos grands-parents grâce aux petites histoires quotidiennes de chacun. Ils avaient à ce moment là à peu près notre âge et nous aimerions savoir comment ils ont vécu cette époque avec leurs yeux d'enfants.

As-tu connu cette période ? Quel âge avais-tu ? As-tu participé à l'exode ? ( Es-tu parti quand les Allemands ont envahi la France ? ) Allais-tu à l'école ? Raconte tes souvenirs d'écolier ? Que mangeais-tu ? Avais-tu assez à manger ? Comment viviez-vous ? La vie était-elle dure ? Pourquoi ? As-tu connu les bombardements ? As-tu eu peur ? Es-tu allé te cacher ? Y a-t-il eu une fête à la Libération ? ( quand les alliés ont délivré la France occupée par les Allemands )

 

A travers les témoignages de tous, nous avons pu un peu mieux comprendre et retracer l'histoire de cette époque. Merci à tous les papis et les mamies qui ont répondu. .

Mon Grand-père maternel se souvient qu'à l'école primaire, au début de la guerre, la maîtresse tous les matins leur montrait sur une carte l'avancée des Allemands. Pendant l'occupation, il mangeait à peu près normalement car ses parents qui habitaient la campagne lui envoyaient des colis. Ce qui était dur, c'était l'absence de son père mobilisé. Ma grand-mère n'a pas souffert de la faim malgré les tickets de rationnement, mais ses parents qui se privaient ont beaucoup maigri. Mathilde

Mon papi a connu cette période, il avait entre 10 et 15 ans. Dès que les Allemands sont arrivés, il a pris sa voiture, fait ses bagages et, est parti pour la campagne. Là-bas il mangeait du rutabaga (sorte de petite pomme de terre). Jennie

A 12 ans, ma mamé allait encore à l'école. Son maître est parti quand les Allemands ont envahi la France. Toute sa famille tricotait des pulls pour les prisonniers et tous les jours, la croix rouge passait prendre les colis. Justine

A l'école, mon papi n'avait pour son goûter qu'un bout de pain. Il n'avait pas assez à manger et il se nourrissait surtout de légumes. Il vivait très mal. Christopher

Mon papi habitait l'Algérie qui était alors française. A l'école, tous les matins, on levait le drapeau français et on chantait la Marseillaise. La vie, à cette époque était dure car ils étaient 11 enfants. Ils mangeaient du pain, quelques légumes et de la viande de temps en temps. Clément

A la ville, la nourriture manquait mais à la campagne c'était plus facile car il y avait des lapins, des cochons pour faire le jambon. Sinon tous les aliments étaient rationnés et il fallait des tickets pour acheter du pain, du sucre et de la farine. Jules

Lorsqu'il y avait des alertes, mon pépé avait peur, il allait se cacher dans des abris qui se situaient dans la cour de récréation. Camille

Les abris étaient un peu partout disséminés dans Saint Laurent. Les alertes étaient longues. Mélissa

Mamie avait 13 ans. Elle habitait Nice et a eu peur pendant les bombardements. Elle n'avait pas beaucoup à manger. Sa maîtresse était une sur qu'elle n'oubliera jamais. Julia

Les alliés ont bombardé les ponts et le champ de course situé à l'époque au niveau de l'actuel aéroport. Dans les hangars réquisitionnés par les Allemands, des munitions y étaient entreposées. Tous les soirs à 21 heures, il y avait le couvre-feu. Il était alors interdit de sortir des maisons et les lumières devaient rester éteintes. Marine

Les Américains ont bombardé les ponts de Saint Laurent afin d'empêcher l'arrivée des renforts allemands lors du débarquement des alliés. Grâce à eux, la France occupée par les Allemands a été libérée. A la libération, on a tiré des coups de canon, les gens étaient soulagés que la guerre soit enfin finie. Les Américains distribuaient des chewing-gums à tous les Français. Le marchand de vin de Saint Laurent a ouvert un tonneau. Les gens buvaient et dansaient dans les rues et sur la place du village. Annabelle,Marlène, Sonia et Somaya

Tout le monde était content. Les parents ont retrouvé leurs enfants, les femmes leurs maris. Après la libération, les Français ont fait la paix avec les Allemands. Ils ont signé l'Armistice le 8 mai 1945. Les Américains nous ont aidés à reconstruire la France. Maintenant les Allemands sont nos amis. Priscillia et Alexandre

CE1 Mme Marchand